La défonceuse permet de tout faire ou presque ! Pour peu que l’on dispose de la fraise adaptée et éventuellement de certains accessoires comme le guide parallèle ou la bague de copiage. Petit tour d’horizon (non exhaustif) des fraises disponibles et de leurs applications.

00240658_g1

Les fraises à queue d’aronde permettent de réaliser des excavations de forme triangulaire, elles sont utilisées pour réaliser des assemblages du même nom, qui fonctionnent sur le même principe d’emboîtement que deux pièces de puzzle. Très utile pour faire des objets assemblés.

La fraise à fond sphérique permet de creuser une gorge à fond sphérique, un peu à la manière d’une rigole.

La fraise à feuillure permet de réaliser des feuillures, c’est-à-dire que l’on creuse selon une forme rectangulaire à angle droit. La feuillure permet de réaliser un assemblage d’angle.

La fraise à chanfrein permet de « casser » un angle en le rabotant à 45° ou 25°, on peut trouver des fraises à chanfrein proposant d’autres inclinaisons (angle).

La fraise à rayon fonctionne sur le même principe que la fraise à chanfrein, à ceci près que la surface obtenue sera bombée.

Enfin la fraise droite, la plus répandue, permet de réaliser des feuillures et des rainures.

ft2-gd2Si vous êtes à la recherche d’une défonceuse il est possible, sur internet ou en magasin, des offres de packs complets. Vous pouvez également opter pour une défonceuse seule et acheter les fraiseuses séparément : coffret de faiseuses ou fraiseuses à l’unité, tout dépend de vos besoins.

Il vous faudra également faire l’acquisition d’un guide parallèle si celui-ci n’est pas fourni avec votre défonceuse, et pour les formes les plus complexes une bague de copiage. Cette dernière s’utilise à partir d’un gabarit que l’on réalise préalablement à l’aide de contreplaque de faible épaisseur par exemple.