Un capitaine 200 est un chef d’expédition maritime pouvant commander des navires de jauge brute ne dépassant pas 200 UMS, inférieurs à 250 KW de propulsion et respectant la distance des 20 miles. Pour exercer ce métier, il est nécessaire de recevoir une formation précise. Alors, quelle est cette formation ? En quoi consiste-t-elle ? Quelles sont les conditions d’admission ?

En quoi consiste la formation capitaine 200 ?

Pendant la formation capitaine 200 est enseigné en théorie et en pratique le métier visé. Elle se déroule en 16 ou 17 semaines environ. A la fin de cette formation, le diplôme Brevet de Capitaine 200 est remis aux candidats jugés aptes à exercer le métier. Plusieurs domaines sont étudiés durant cette formation, plus particulièrement la navigation, la manutention, la météorologie nationale, la manœuvre et la sécurité ainsi que la réglementation en mer. Une approche basique sur la médecine est également mise en place. Ainsi, en ayant recours à cette formation et en se montrant assidu dans son travail, le diplôme pour exercer le métier de capitaine 200 est alors délivré.

Les conditions d’accès et de remise de diplôme

Afin d’avoir la possibilité de suivre la formation capitaine 200, quelques conditions s’appliquent lors de l’admission. Il est effectivement nécessaire d’avoir effectué 6 mois de navigation effective sur un navire professionnel  en tant que marin et d’avoir une bonne aptitude physique reconnue par le médecin spécialisé dans les Gens de Mer. De plus, bien que l’accès à la formation n’impose pas de limite d’âge, le Brevet Capitaine 200, remis à la fin de la formation, n’est remis qu’aux candidats ayant minimum 20 ans. Ce diplôme ne peut également être délivré qu’à ceux ayant suivi 12 mois de navigation professionnelle effective en tant que matelot. Il peut se préparer dans des écoles comme www.ecoledespechesyeu.com