Face à la hausse des prix de l’immobilier, il est de plus en plus compliqué d’acheter un bien immobilier comptant. Si bien que lorsqu’ils revendent leur maison ou appartement, certains emprunteurs doivent d’abord louer un bien avant d’effectuer une nouvelle acquisition, le temps de pouvoir rembourser leur premier prêt. Une solution s’offre toutefois aux propriétaires dans ce genre de situation : le prêt relais.

prêt relais acquisition

Qu’est-ce que le prêt relais ?

Pour pouvoir déménager dans votre nouvelle maison avant d’avoir finalisé la vente de votre ancien logement, vous pouvez recourir au prêt relais. Ce type de crédit consiste à ouvrir un nouveau prêt immobilier avant le remboursement du premier, avec gel des remboursements du capital du nouveau prêt durant un délai de 1 à 2 ans (selon les conditions du contrat). L’objectif : revendre votre premier bien durant ce délai de façon à ne rembourser qu’un seul prêt. Le nouveau crédit est calculé sur une base de 50 à 80% de la valeur du bien à vendre. C’est donc une forme d’avance qui vous permet de chercher un nouveau logement sans attendre la finalisation de la vente de votre premier investissement. Cela vous évite notamment de passer par la case location. 

Pourquoi est-il intéressant de demander un prêt relais pour une acquisition ?

En bref, le prêt relais, pour une acquisition, permet :

  • d’acheter un nouveau bien dès la mise en vente de votre logement ;
  • de bénéficier d’un financement immédiat et de le rembourser à la vente de votre bien ;
  • de gagner du temps dans vos recherches immobilières entre la revente et l’achat.

Comment obtenir un prêt relais sans risque ?

Comme tout prêt, le prêt relais comporte des risques. Pour assumer pleinement cet emprunt et en tirer tous les avantages sans les inconvénients, il est important de se faire accompagner par un expert en crédit immobilier, tel que Crédit Confort. Un expert pourra en effet comparer les différentes offres et vous orienter vers un prêt relais réellement adapté à votre situation.