La chirurgie esthétique offre de très beaux résultats lorsqu’elle est exécutée par de bons praticiens. Voici quelques exemples de stars qui ne regrettent pas d’avoir cédé aux sirènes de la chirurgie esthétique. Maroc, France, Etats-Unis… la chirurgie esthétique a gagné le monde entier et se popularise.

Les femmes et la chirurgie esthétique

Si la belle américaine Marilyn Monroe était en réalité brune à l’origine, son joli minois cachait aussi un coup habile de bistouri. Ainsi en 1950 et à l’age de 24 ans, elle décide de retoucher son menton afin de l’arrondir. Le chirurgien place alors un morceau de cartilage afin de combler un menton qu’elle jugeait un peu trop pointu au naturel. Pour Céline Dion, chanteuse canadienne le résultat est aussi bluffant. La belle était dotée d’une dentition qu’elle estimait compliquée et d’un nez qui lui semblait pointu. Le chirurgien a complété ses interventions par une opération plutôt étonnante : une épilation au laser au niveau du front pour corriger une implantation capillaire très basse.

Les hommes et la chirurgie esthétique

Décidément la calvitie turlupine les hommes et certains optent pour un habile passage chez un chirurgien esthétique expérimenté. Ainsi le tennisman espagnol Rafael Nadal a craqué pour des greffes de cheveux. Le résultat est plutôt bluffant tandis que cela donne un véritable coup de jeune au joueur qui fête ses 31 ans. D’autres stars craquent pour le bistouri au niveau du visage et les résultats sont faciles à comparer via les photos avant/après. L’acteur américain de la série “Grey’s anatomy” Patrick Dempsey était affligé d’un nez trop proéminent à son goût. L’intervention a permis d’affiner l’ensemble et de le hisser dans le top 3 des hommes sexys. Pour Enrique Iglesias, le chirurgien a réalisé une ablation de son grain de beauté sur la joue qui avait tendance à s’étaler au fil du temps. Le chanteur a aussi profité de cette opération pour un peu de botox.

 

Doctissimo explique le principe du lifting : http://www.doctissimo.fr/html/forme/beaute_chirurgie/fo_2462_chirlifting.htm