L’e-commerce ou la vente en ligne est l’une des choses en vogue en ce moment grâce à internet. Toutes les transactions s’effectuent électroniquement sans qu’on soit obligé de sortir de chez soi. En outre, n’importe qui peut vendre sur les réseaux informatiques et qu’ils ne soient pas forcément des professionnels, il est donc nécessaire de rester vigilant.

Conseils avant d’acheter

Tout paiement sur les ventes en ligne s’effectue par carte de crédit, mais le risque de se faire arnaquer ou pirater est parfois nombreux. Il demeure judicieux de n’acheter que sur des sites de renoms ou en boutique où l’on a habitude de faire des emplettes. S’il y a urgence, il est préférable de se renseigner sur la page en ligne en question en demandant des contacts. De cette façon, on peut savoir exactement le lieu où se situe la société, pour faire des réclamations, plus tard, en cas d’éventuel problème. Il faut s’assurer aussi que le site est sécurisé.

Concernant le produit et la livraison

Avant tout, il faut se méfier des offres qui ne sont pas proportionnelles par rapport au prix. Ces offres dissimulent parfois des produits contrefaits, volés ou des vices sciemment cachés par le vendeur. Il est utile aussi de comparer les prix en faisant des recherches ou en naviguant sur un forum des consommateurs qui sont riches en commentaires et des avis sur tel ou tel site. Cette comparaison permet aussi de savoir la durée de livraison, parce que celle-ci diffère d’une société à une autre. Il faut aussi se renseigner sur les dédommagements en cas de détérioration des produits.

Modalités de paiement

Le paiement est important, vu qu’il s’effectue en ligne. Souvent, il se réalise via Paypal, mais ce dernier fait l’objet de nombreux critiques parce qu’on est amené à donner les informations concernant le numéro de carte ou les informations de votre compte. Il est avisé de faire la transaction par virement bancaire, une carte virtuelle ou par chèque. Pour garantir le transfert, il existe des protocoles sécurisés comme 3-D Secure ou SSL. Ces protocoles ont pour but de protéger contre les fraudes ou les usurpations d’identité en s’assurant que c’est vraiment le propriétaire qui utilise la carte.

http://www.notretemps.com/high-tech/internet/usurpation-didentite-comment-proteger,i5199