Vous envisagez de choisir un travail en rapport avec la mer. Pourquoi ne pas devenir marin pêcheur ? Voici quelques informations qui vous aideront à découvrir ce métier.

Le métier de marin pêcheur

Très polyvalent, le marin pêcheur se voit confier des tâches très variées. Il prépare le matériel nécessaire à la pêche (casiers, nasses, filets, lignes, chaluts, …). Il repère les bancs de poissons, jette les filets et les remonte. À bord, il trie les espèces capturées et les range dans des caisses . Le travail est différent selon la taille du bateau. Sur un grand chalutier, les poissons remontés sont découpés en filets et stockés dans un congélateur. Il participe à la conduite du bateau et effectue aussi des travaux de réparation, d’entretien et de nettoyage du navire. Il assure le débarquement des poissons au port.

 

Les qualités requises

Pour faire ce métier exigeant, il faut être en excellente condition physique. Le marin pêcheur doit être capable de s’adapter aux conditions climatiques parfois rudes, au travail de nuit comme de jour par roulement de 4H, à l’éloignement des siens pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines. Il doit faire face au danger permanent qu’implique ce travail en mer et être capable d’assurer sa sécurité et celle des autres.

 

La formation

Il existe plusieurs niveaux de formation marin pêcheur. Elles peuvent être préparées dans des écoles spécialisées comme www.ecoledespechesyeu.com.

Le CAP maritime de matelot : C’est la formation de base d’un marin pêcheur polyvalent. Elle s’adresse aux élèves issus des classes de collège (âge : 15 ans minimum) et dure deux ans. À l’issue de cette formation, un diplôme est délivré et le jeune peut directement entrer dans la vie active.

Le bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes “option pêche” : Cette formation prépare aux fonctions d’encadrement sur un bateau de pêche. Elle se prépare en 3 ans. On peut y accéder après la 3ème ou après un CAP.

Le bac pro électromécanicien marine : Cette formation prépare aux fonctions d’encadrement dans la conduite et la maintenance des bateaux. Elle dure 3 ans. Les conditions d’accessibilité sont les mêmes que pour le bac précédent.