La formation concepteur audiovisuel est destinée à toutes les personnes désireuses de travailler dans le domaine du multimédia. Reconnue par l’État et inscrite au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles), elle permet d’acquérir des connaissances pratiques et théoriques.

Les missions du concepteur audiovisuel

Un concepteur audiovisuel est en charge de la création et de la réalisation d’œuvres multimédia. De ce fait, c’est lui qui conçoit et réalise des productions vidéos telles que des films, des documentaires, des reportages, etc.

Sa polyvalence lui permet de travailler en totale autonomie et, si besoin est, de s’intégrer avec efficacité au sein d’une équipe déjà constituée. Il est également capable de peaufiner un scénario en le découpant en différents plans. Cette technique de découpage lui permet de définir tous les détails relatifs aux décors, au son et à l’image. De plus, le concepteur audiovisuel maîtrise les différentes formes d’écriture audiovisuelles comme la prise de vue HD et la gestion du son.

Comment devenir concepteur audiovisuel ?

La formation concepteur audiovisuel proposée par le Cadase dure une année et comprend 1197 heures de cours d’audiovisuel. Elle a pour objectif de former les apprenants aux métiers techniques du multimédia et permet d’obtenir un diplôme de niveau trois. Cette formation priorise la pratique et donne la possibilité aux élèves de filmer, monter et réaliser des productions audiovisuelles à l’aide d’équipements professionnels. En outre, tous les professeurs sont des spécialistes de l’image et du son.

À l’issue de cette formation, les élèves ayant obtenu leur diplôme auront accès à des postes tels que monteur, assistant réalisateur, technicien du son, assistant de production, régisseur, opérateur de prise de vue ou bien assistant réalisateur.