Le community management connaît une évolution constante dans le monde numérique. Devenir community manager se présente donc comme une opportunité pour les étudiants. Être médiateur entre la marque et les consommateurs se décrit tel un véritable métier à plein temps. Alors, voici tout ce qu’il faut savoir sur le métier de CM.

Community Manager : le métier

Pour garantir une meilleure visibilité sur Internet, une entreprise sollicite le service d’un community manager. Celui-ci est garant de l’e-réputation d’une marque, d’un produit ou d’une association. Par ailleurs, le CM est reconnu en tant qu’expert des communautés web. En effet, le métier consiste à gérer et animer les communautés digitales. Cela implique la modération ou l’animation des discussions sur le web et les sites. Pour ce faire, le CM véhiculera une meilleure image de l’entreprise à travers les forums, les blogs et les médias sociaux.

Les qualités requises pour devenir CM

La passion du Web, c’est un atout qui permettra au CM de maîtriser les outils de partage, de veille ou de curation. Sociable, il devra collaborer avec le service communication ou marketing au sein d’une entreprise. Le métier exige aussi curiosité, créativité et réactivité. Ces qualités aident le CM dans son rôle de modérateur et d’animateur de communauté digitale. En outre, il doit également avoir l’esprit de synthèse et le sens opérationnel.

La formation de community manager

Avant de préparer le Bac général, il est recommandé au futur CM de suivre une seconde générale et technologie. Ensuite, il peut poursuivre son cursus avec les formations en BTS Communication, BTS Management des Unités Commerciales (MUC) ou BTS technico-commercial. De plus, l’étudiant a comme option le DUT (MMI) Métiers Multimédia et de l’Internet, la Licence pro en métiers de l’information et de la communication. De surcroît, le métier accueille à bras ouverts les diplômés en communication, en marketing, en relations publiques ou en journalisme.